Serge Balaya, Ouagadougou.

Crédits : Sophie Garcia

Aux abords de l’université de Ouagadougou a lieu tous les jours « Deux heures pour nous deux heures pour Kamita » un espace de parole autour de sujets locaux et internationaux qui réunit une centaine de personne.
Extrait d’une rencontre avec Serge Balaya membre du Balai citoyen et leader étudiant lors du mouvement qui a mis en fuite Blaise Compaoré, président du Burkina Faso de 1987 à 2014.

Capture d_écran 2018-12-26 à 13.18.14